En France, l'élection présidentielle a pour but de déterminer, par un vote, le Président de la République qui est le plus haut personnage de l'État.. Depuis 1965, l'élection présidentielle est au suffrage universel direct, c'est-à-dire que les électeurs élisent directement le président.Auparavant, le suffrage était indirect car le parlement élisait le président. Élection présidentielle française de 1958 « Élection présidentielle française de 1958 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Aller à : navigation , rechercher Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le 13 décembre 1958, alors qu’un duel entre la droite (Charles de Gaulle) et la gauche communiste (Georges Marrane) était attendu, la Commission constitutionnelle provisoire (Conseil constitutionnel) annonce qu’Albert Châtelet, doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris, a également réuni les signatures nécessaires pour se présenter. DÉCRET D/2020/N°188/PRG/SGG PORTANT FIXATION DE LA DATE DE LA PROCHAINE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE VU la Constitution adoptée le 22 mars 2020 et promulguée par le Décret D/2020/073/PRG/SGG/ du 6 avril 2020 ; … Résultats du 1er tour de l’élection présidentielle 2017, par bureaux de vote. Cette première élection présidentielle de la Ve République est la seule (en 2020) à s'être déroulée au suffrage universel indirect, de Gaulle proposant l'élection au suffrage universel direct aux Français lors du référendum d'octobre 1962. L’ordonnance du 7 novembre 1958 portant loi organique précise les modalités du scrutin. Á la suite du référendum portant sur la ratification du projet de constitution de la Cinquième République, l’élection présidentielle de 1958 est organisée, avec pour particularité de se dérouler au suffrage universel indirect, et se doit de désigner le premier président de la Cinquième République. L'unique tour se déroule le dimanche 21 décembre 1958. Albert Châtelet, quant à lui, est présenté comme « le doyen », figure certes respectable mais surannée, universitaire égaré en politique, « de Gaulle et les communistes contiennent les germes de guerre civile », « président de la République, président de la Communauté », « les pouvoirs du président de la République en fonction ne viendront à expiration que lors de la proclamation des résultats de l'élection », scrutin uninominal majoritaire à deux tours, Gouvernement provisoire de la République française, Section française de l'Internationale ouvrière, ministre de la Santé publique et de la Population, Institut de recherches historiques du Septentrion, Liste des élections présidentielles françaises (Cinquième République), Référendum français sur l'élection au suffrage universel du président de la République, Élection présidentielle française de 1958, Scrutins en France sous la Cinquième République, ← Élections en France sous la Quatrième République, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Élection_présidentielle_française_de_1958&oldid=177042664, Élection présidentielle en France sous la Cinquième République, Page utilisant le modèle Citation avec un retour ligne, Portail:Politique française/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Cinquième République/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Auréolé de son prestige de dirigeant de la, Depuis 1925, Georges Marrane est élu dans le, le maire et le premier adjoint pour les communes de 1 000 à, le maire, le premier adjoint et un conseiller municipal pris dans l'ordre du tableau pour les communes de 2 001 à, le maire et les deux premiers adjoints pour les communes de 2 501 à, le maire, les deux premiers adjoints et trois conseillers municipaux pris dans l'ordre du tableau pour les communes de 3 001 à, le maire, les deux premiers adjoints et six conseillers municipaux pris dans l'ordre du tableau pour les communes de 6 001 à, tous les conseillers municipaux pour les communes de plus de. Après l'adoption de la constitution de 1958 qui institue la Cinquième République, des élections présidentielles sont organisées et le candidat Charles de Gaulle est élu. La notion de majorité présidentielle s’est ainsi peu à peu imposée , alors qu’elle était inconcevable sous les IIIe et IVe Républiques. Depuis 1958 est un modèle statistique du scrutin uninominal majoritaire à deux tours de l'élection présidentielle française. Elle se tient le 21 décembre 1958. C’est ainsi que se crée la coalition de l’Union des forces démocratiques (UFD), qui rassemble des figures comme Pierre Mendès France (radical dissident) et François Mitterrand (UDSR)[4]. « par un collège électoral comprenant les membres du Parlement, des conseils généraux et des assemblées des, « s'éleve[r] contre la dangereuse simplification qui tend à présenter la politique française comme un combat entre deux blocs », « Georges Marrane est identifié par son étiquette politique, représentant désigné du danger communiste qui, en pleine guerre froide, doit servir de repoussoir. L'élection présidentielle française de 1965 est un scrutin électoral qui se tient en France les 5 novembre et 19 décembre 1965. En ce moment‐là De Gaulle n’avait que deux adversaires, c’étaient: Georges Marrane, un candidat de Union des Forces Démocratiques (UFD) et Albert Châtelet. Le mode d'élection mit en place par la Constitution en 1958 prévoyait que le Président devait être élu au suffrage universel indirect. Bien malin qui prédira l’issue de la présidentielle à venir. Le général de Gaulle prend ses fonctions le mois suivant et fera voter, en 1962, l’instauration du suffrage universel direct pour l’élection présidentielle. The incumbent president is Emmanuel Macron of La République En Marche! À ce titre, le PCF, premier parti de France après la Seconde Guerre mondiale, inquiète l’opinion publique rejetant le bloc de l'Est et apparaît en perte de vitesse alors qu’il apporte un soutien systématique à l’URSS[5]. Elle se tient le 21 décembre 1958. Depuis 1958 est un modèle statistique du scrutin uninominal majoritaire à deux tours de l'élection présidentielle française. Tous les sondages publiés depuis le 1 er janvier sont agrégés en tenant compte de leurs incertitudes théoriques et historiques. Conformément à la version de la Constitution alors en vigueur, le chef de l’État est élu par un collège électoral de près de 82 000 grands électeurs, composé des parlementaires, des conseillers généraux et de représentants des conseils municipaux. Europe Politique Le site d'information sur la vie politique dans les États européens www.europe-politique.eu: iPolitique L'élection présidentielle française de 1958, visant à élire le président de la République française et de la Communauté, est la première élection présidentielle qui intervient en France après l'adoption de la Constitution instituant la Cinquième République. Si le président du Conseil l’emporte dans la totalité des départements, sa victoire n’est pas jugée humiliante pour ses adversaires. Ce scrutin décidé à la suite du coup d’État de décembre 2008, puis reporté après la tentative d’assassinat du chef de la junte Moussa Dadis Camara en décembre 2009, constitue la première élection libre depuis l’indépendance du pays en octobre 1958. Le 7 se déroule le second tour de l’élection présidentielle. Les conditions du retour au pouvoir du général de Gaulle — investiture de son gouvernement par l’Assemblée nationale dans un contexte de haute tension — sont dénoncées par une partie de la gauche, notamment le Parti communiste français (PCF), qui y voit un « coup d'État ». Le fait que Charles de Gaulle soit donné grand favori de par son prestige et sa fonction, ainsi que le mode de scrutin ne donnent pas lieu à une campagne intense ou médiatique. Si aucun candidat n’a obtenu la majorité des suffrages exprimés, un second tour est prévu dans un délai de huit jours[2]. D’après la nouvelle Constitution, l’élection se … Comme prévu, le général de Gaulle obtient facilement la majorité absolue des suffrages exprimés, ce qui ne nécessite pas la tenue d'un second tour. En seule France métropolitaine (sans l’Algérie et les territoires d’outre-mer), les 74 391 voix exprimées se répartissent à hauteur de 77,5 % pour le vainqueur, 13,6 % pour Georges Marrane et 8,9 % pour Albert Châtelet[5]. L’élection présidentielle est un moment politique unique. L'élection présidentielle française de 1958 fut la première élection présidentielle à avoir eu lieu en France après l'adoption de la Cinquième République.Elle fut aussi la première (et la dernière) à se dérouler au suffrage indirect. Le scrutin uninominal majoritaire à deux tours est retenu par l’article suivant[1]. Participation et abstention aux élections en France depuis 1958 Les textes constitutionnels de la IIIe et de la IVe République avaient également exclu ce mode de désignation du chef de l’État, car il s’était soldé le 2 décembre 1851 par le coup d’état de Louis-Napoléon Bonaparte qui avait entraîné la chute de la IIe … Tenue le 21 décembre 1958. Tous les jeux de données de 1958 à 2012. INA. Cliquer sur une année afin d'accéder aux résultats d'une autre élection présidentielle : Ce livre s'adresse aux candidats en campagne électorale ainsi qu'aux différents membres de leur équipe. Résumé : La Constitution du 4 octobre 1958 consacre en tout et pour tout trois articles à l'élection du Président de la République. Albert Châtelet, candidat à l’élection présidentielle de décembre 1958. L'élection présidentielle de 1958 est la première élection présidentielle de la Cinquième République. Ces résultats sont définitifs. Cette candidature, déposée juste avant la clôture, à l’initiative de Daniel Mayer, est soutenue par l’UFD, qui indique « s'éleve[r] contre la dangereuse simplification qui tend à présenter la politique française comme un combat entre deux blocs »[6],[7],[8]. Le scrutin n’ayant fait l’objet d’aucun recours, le Conseil constitutionnel proclame l’élection de Charles de Gaulle à la fonction de « président de la République, président de la Communauté » le 8 janvier 1959. Au commencement de l’élection présidentielle en 1958, c’était une élection suivie par les Conformément à la version de la Constitution alors en vigueur, le chef de l’État est élu par un collège électoral de près de 82 000 grands électeurs, composé des parlementaires, des conseillers généraux et de représentants des conseils municipaux. Elle est également la seule à avoir vu l’un de ses candidats l’emporter dès le premier tour[11]. L’universitaire Jean-François Condette résume ainsi la situation des deux candidats qui font face à Charles de Gaulle : « Georges Marrane est identifié par son étiquette politique, représentant désigné du danger communiste qui, en pleine guerre froide, doit servir de repoussoir. La base de données de la vie politique française. Le scrutin L'élection présidentielle de 1958 met aux prises 3 candidats. L'Election Présidentielle 121. pagne électorale et des élections présidentielles » 4. Alors que la constitution de la Ve République donnait pour la première fois de l'histoire de France un pouvoir important au président de la République, les rédacteurs du texte constitutionnel n'ont pas souhaité la … Ve République : 81 700 électeurs pour la présidentielle de 1958. 2019年歐洲議會選舉在法國舉行於2019年5月26日(部分海外屬地和僑民則是5月25日),選出第九屆法國在歐洲議會的代表,其中部分選舉舉行在歐盟境外。本次選舉有兩個重要改變:法國境內不再劃分選區,回歸單一國家選區;另外由於英國脫歐的選制改革,法國議席分配將從74席提升到79席。 La dernière modification de cette page a été faite le 27 novembre 2020 à 23:14. Après l'adoption de la constitution de 1958 qui institue la Cinquième République, des élections présidentielles sont organisées et le candidat Charles de Gaulle est élu. L’article 6 de la Constitution du 4 octobre 1958 indique que le président de la République est élu pour sept ans « par un collège électoral comprenant les membres du Parlement, des conseils généraux et des assemblées des territoires d'outre-mer, ainsi que les représentants élus des conseils municipaux », ces derniers différant en fonction de la taille des communes[a]. C'est depuis le référendum de … En 1958, Charles de Gaulle choisit la bibliothèque de l'Élysée comme cadre du portrait officiel qui accompagnera son mandat. Avec moins de 2 % des suffrages, l’UFD n’obtient aucun siège[5]. candidats élection présidentielle 1965 ... présidentielle 1965. graphiques tableau les présidents de la République depuis 1958 . Il obtient 78,5 % des suffrages exprimés. La nouvelle constitution souhaite tirer les leçons de l'instabilité politique qui règne sous la Troisième et la Quatrième République en renforçant le pouvoir du président de la République au détriment du parlement. Elle est remportée par Jorge Alessandri Rodríguez qui obtient 31,56 % des voix. Albert Châtelet, tout en estimant que « de Gaulle et les communistes contiennent les germes de guerre civile », refuse de faire campagne, reconnaissant que sa candidature est « symbolique et de principe »[5],[9]. Conformément à la version de la Constitution alors en vigueur, le chef de l’État est élu par un collège électoral de près de 82 000 grands électeurs, composé des parlementaires, des conseillers généraux et de représentants des conseils municipaux. Elle se tient le 21 décembre 1958. Par ailleurs, l'Empire colonial français était pressenti comme votant quasi-exclusivement pour le Général, ce qui prédestinait ce dernier à des scores extrêmement élevés dans les colonies si le suffrage universel direct avait été choisi[3][source insuffisante]. En ne prévoyant pas l’élection du chef de l’État au suffrage universel direct, la Constitution du 4 octobre 1958 s’inscrit dans la tradition républicaine française. C'est la réforme de la constitution, voulue par le général de Gaulle et adoptée en octobre 1962, qui a introduit le principe de l'élection directe du chef de l'Etat lors d'un scrutin à deux tours. Cette élection présidentielle sera la première, mais aussi la dernière, à se dérouler au suffrage universel indirect ; l'élection au suffrage universel direct étant adoptée par référendum le 28 octobre 1962. Réforme majeure, qui façonne depuis près de cinquante ans la vie politique nationale, la révision constitutionnelle du 6 novembre 1962 adoptée, sur l'initiative du général de Gaulle, dans le cadre du référendum du 28 octobre 1962, a inscrit à l'article 7 de notre loi fondamentale … Ne peuvent, non plus, être élus après lui, dans le même intervalle, ni le vice-président, ni aucun des parents ou alliés du président jusquau sixième degré inclusivem… The first round of the 2022 French presidential election will be held between 8 and 23 April 2022, with the second round held two weeks after the first. Les élections législatives de novembre 1958 sont marquées par une victoire de la droite gaulliste et par un recul historique du nombre de députés de gauche, notamment communistes (dix élus contre 150 en 1956). Charles de Gaulle, devenu président du Conseil après la crise de mai 1958, en pleine guerre d'Algérie, l’emporte dès le premier tour de scrutin avec 78,5 % des suffrages exprimés face au communiste Georges Marrane et au divers gauche Albert Châtelet. ». 32 La crise est latente au sein du fragile cartel que constitue l’UFD alors que se profile le dernier rendez-vous, à savoir l’élection présidentielle. Elle se tient le 21 décembre 1958. L’élection présidentielle approche à grands pas. The 1956 United States presidential election was the 43rd quadrennial presidential election.It was held on Tuesday, November 6, 1956. L’article 91 de la Constitution prévoyant que « les pouvoirs du président de la République en fonction ne viendront à expiration que lors de la proclamation des résultats de l'élection », Charles de Gaulle prend ses fonctions de chef de l’État le même jour, succédant ainsi à René Coty[1],[10]. Le déroulement de cette élection présidentielle est fixé par les articles 6, 7 et 58 de la constitution française. Ils sont plusieurs à pouvoir prétendre s’asseoir dans le fauteuil de l’actuel président. L' élection présidentielle chilienne de 1958 se déroule le 4 septembre 1958. Si la bataille s’annonce incertaine, la présence annoncée de Marine Le Pen au second tour et l’arrivée de ... référendum portant sur la ratification du projet de constitution de la Cinquième République, Historique des Présidents de la République française, Résultats de l'élection présidentielle sous la Ve République, La fonction présidentielle : rôle et attributions du Président, Etre candidat à l'élection présidentielle, Mode de scrutin à l'élection présidentielle, Evolution de l'abstention à l'élection présidentielle, Historique des secrétaires généraux de la présidence de la République, Evolution de la cote de popularité du Président de la République. Tous les sondages publiés depuis le 1 er janvier sont agrégés en tenant compte de leurs incertitudes théoriques et historiques. Au format XLS en une archive; ... Election présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017 - Résultats définitifs du 1er tour par bureaux de vote. Trois mois plus tard, fin septembre, il fait adopter par référendum la Constitution de la Cinquième République, avec 82,6 % de « oui ». Le choix de ne pas imposer le suffrage universel direct résulte d'un compromis avec les opposants au général de Gaulle, qui craignait une trop grande rupture avec la Quatrième République. Elle compose une expression électorale nationale. Should no candidate win a majority of the vote in the first round, a runoff will be held between the top two candidates two weeks later. Le 21 décembre 1958 Charles de Gaulle est très largement élu président de la République. Elle prévoit que les candidats doivent avoir réuni, douze jours au moins avant le premier tour, 50 signatures du collège électoral. l’élection présidentielle. Le Parti radical et la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) entrent au gouvernement, le dirigeant socialiste Guy Mollet étant notamment ministre d’État, mais des oppositions au soutien à de Gaulle au sein de ces formations conduisent rapidement à des scissions. Les résultats des élections présidentielles en France depuis 1958 Conclusion La révision constitutionnelle de 1962 instaurant l'élection du Président au suffrage universel direct a contribué à faire de la présidentielle une élection reine et incontournable en France. Le président est élu au suffrage universel masculin « pour quatre ans, et nest rééligible quaprès un intervalle de quatre années. Dans cette campagne, Charles de Gaulle est une force autonome, qui a cristallisé l'opposition de l'ensemble du spectre politique en 1962 à l'occasion de son référendum sur le mode d'élection du président de la République. Ces grands électeurs votent dans le chef-lieu de leur département d’élection. Extrait des "Actualités Françaises". Il intéressera également toute personne concernée par la vie démocratique, qu'elle soit acteur ou observateur.?php>. Il instaure, ainsi, presque une tradition puisque trois autres présidents réaliseront ensuite leur photo dans cette pièce. L’élection intervient durant la guerre d'Algérie et après la crise de mai 1958, qui a conduit au retour du général de Gaulle au pouvoir : le 1er juin 1958, après avoir été président du Gouvernement provisoire de la République française au sortir de la Seconde Guerre mondiale, « le Général », sollicité par le président René Coty, est devenu président du Conseil des ministres. Le candidat communiste réalise ses meilleurs scores dans les bastions de son parti, en particulier le Nord-Pas-de-Calais, tandis qu’Albert Châtelet arrive en deuxième position dans 39 départements métropolitains, notamment dans les fiefs socialistes et radicaux, situés dans le sud de la France[5]. Publication du livre d’Yvan Combeau "L’élection présidentielle à La Réunion (1958-2017), Enjeux et Reconfigurations". Selon la constitution de 1848, le président « doit être né Français, âgé de trente ans au moins, et navoir jamais perdu la qualité de Français ». A sa naissance en 1958, la Ve République ne prévoyait pas l'élection présidentielle au suffrage universel. L’élection législative doit confirmer le résultat de l’élection présidentielle et désigner une majorité acquise au président afin de lui donner les moyens de gouverner. Election de Charles de Gaulle comme 1er Président de la Vème République, le 21 décembre 1958. Résultat de l'élection présidentielle de 1965 Voir les résultats des élections présidentielles de la Vè République : 1965 - 1969 - 1974 - 1981 - 1988 - 1995 - 2002 - 2007 - 2012 - 2017 Le dernier débat entre Joe Biden et Donald Trump s’est déroulé à Nashville (Tennessee), jeudi 22 octobre. Le scrutin se déroule également durant la guerre froide. L'élection présidentielle française de 1958, visant à élire le président de la République française et de la Communauté, est la première élection présidentielle qui intervient en France après l'adoption de la Constitution instituant la Cinquième République. L'élection présidentielle française détermine la personne qui sera désignée Président de la République pour un mandat de 5 ans. L'élection présidentielle de 1958 met aux prises 3 candidats. Albert Châtelet, quant à lui, est présenté comme « le doyen », figure certes respectable mais surannée, universitaire égaré en politique[5].
2020 élection présidentielle 1958