Le Royaume des Deux-Siciles - Duration: 1:54. Le Royaume des Deux-Siciles (ainsi appelé officiellement depuis 1816, rappelant ainsi un ancien nom remontant aux rois d'Aragon), était l'un des plus anciens États italiens. Alphonse XIII (1886-1941), enfant posthume et roi dès sa naissance le 17 mai 1886, sous la régence de sa mère jusqu'en 1902. Né en 1841 Le Prince Alphonse de Bourbon des Deux-Siciles, Comte de Caserte, Duc de Castro, devint le chef de la Famille Royale de Bourbon des Deux-Siciles et le centre de ralliement des légitimistes Napolitains en 1894 à la mort de son demi-frèreaîné, le Roi François II. -Alphonse de Bourbon, prince des Deux-Siciles, comte de Caserte (30/11/1901-03/02/1964) pour le duc de Calabre,-Ferdinand de Bourbon, prince des Deux-Siciles, duc de Castro (28/05/1926-20/03/2008) pour l’actuel duc de Castro. Emanuele Appiano, page Wikipédia en italien, Appiano (famiglia), page Wikipédia en italien, La chaîne volée du port de Marseille (cathédrale de Valence, Espagne), Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Alphonse_V_(roi_d%27Aragon)&oldid=176055152, Chevalier de l'ordre bourguignon de la Toison d'or, Personnalité inhumée dans l'abbaye de Poblet, Article contenant un appel à traduction en italien, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Pyrénées-Orientales/Articles liés, Portail:Languedoc-Roussillon/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Prince Alphonse de Bourbon des Deux-Siciles, comte de Caserte, duc de Castro, en Tête de la Famille Royale de Bourbon des Deux-Siciles et le point focal de légitimistes Napolitains en 1894 lors de la mort de son demi-frère aîné, le Roi François II. J’espere à mon tour pouvoir vous transmettre le goût des produits de qualité et de l’Italie, en vous proposant une expérience authentique. Reply. Alphonse XII a eu au moins deux fils illégitimes avec la cantatrice Elena Sanz (es) (1844-1898) qui fut pensionnée par le roi. Il exacerbe leur hostilité en nommant des dignitaires catalans et castillans à la plupart des fonctions importantes de la cour. A Naples en 2016. certains ajoutent Victoria/Vittoria (1460-1518), x. une troisième fille naturelle, née d'une liaison avec Ippolita de' Giudici : La dernière modification de cette page a été faite le 30 octobre 2020 à 13:15. Marriage and issue [ edit ] On 31 October 1998, Prince Carlo married Camilla Crociani, and they have two children: Alphonse de Bourbon des Deux-Siciles (duc de Calabre, 1901-1964) Alphonse de Bourbon Caserte (comte de, 1901-1964) Alfonso (infant d'Espagne, 1901-1964) Alphonse (infant d'Espagne, 1901-1964) ISNI : ISNI 0000 0004 1631 7969: Documents sur Alphonse de … En 1435, il tombe aux mains du duc de Milan, Philippe Marie Visconti, mais le convainc qu’il n’est pas dans ses intérêts d’empêcher la victoire de l’Aragon à Naples. Le royaume des Deux-Siciles est un ancien pays européen. 7 janvier 1960 – 13 janvier 1973(13 ans et 6 jours), Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références Â». [...] 1905 : S.A.R. En 1423 Alphonse V qui revendiquait la couronne de Naples est battu par Louis III d'Anjou (1403-1434) l’obligeant à retourner en Aragon. Italia. Il obtint la nationalité française en 1904. Ferdinand de Bourbon Deux-Siciles, duc de Castro, ordre sacré et militaire constantinien de Saint-Georges, ordre suprême de la Très Sainte Annonciade, Bailli Grand-croix d'honneur et de dévotion, Fichier d’autorité international virtuel, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Rénier_de_Bourbon-Siciles&oldid=173508262, Prétendant au trône des Deux-Siciles (branche cadette), Chevalier de l'ordre espagnol de la Toison d'or (XXe siècle), Grand-croix de l'ordre de Charles III (roi d'Espagne), Article contenant un appel à traduction en anglais, Article manquant de références depuis septembre 2008, Article manquant de références/Liste complète, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Ordre souverain de Malte/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Général, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Ranieri Maria Benito Giuseppe Labaro Gaetano Francesco Saverio Barbara Niccolo et omnes sancti di Borbone, Grand-maître de l'ordre de Saint-Georges de la Réunion (. Dans un geste de réconciliation, il accroit les privilèges des barons et investit beaucoup d'entre eux de pouvoirs considérables, accumulant ainsi les difficultés pour son successeur. Il entretient des relations diplomatiques avec l’Éthiopie : Yeshaq Ier d'Éthiopie lui propose une alliance contre les musulmans, qu’il voulait sceller par un double mariage, mais les difficultés de voyage empêchèrent les projets d’aboutir. La paix ne reviendra avec les catalans que 23 ans plus tard, en juin 1451[7]. Roi d'Aragon, Comte de Barcelone, roi de Valence, de Majorque, de Sardaigne, de Sicile et de Naples. Le prince Alphonse de Bourbon comte de Caserte eut parmi ses nombreux enfants trois fils Charles, Rénier et Gabriel. María Cristina de Habsburgo-Lorena y nietos, de Christian Franzen.jpg 1,416 × 956; 811 KB Primer camara panteon infantes ,sarcofagos del Infante Alfonso,Duque de Calabriay de su madre Maria de las Mercedes de Borbón.jpg 3,120 × 4,160; 3.44 MB Second souverain de la dynastie de Trastamare (issue de la Maison d'Ivrée-Bourgogne Comté) dans la couronne d'Aragon, Alphonse le Magnanime hérite de cette dernière en 1416, à la mort de son père le roi Ferdinand Ier d'Aragon. Il est membre fondateur de l'Ordre du Dragon Filiation. Rénier Marie Benoît Joseph Labre Gaëtan François Xavier Barbe Nicolas Toussaint de Bourbon (né à Cannes le 3 décembre 1883 - décédé à Roquebrune-sur-Argens le 13 janvier 1973), prince des Deux-Siciles, duc de Castro, était le 5e fils d'Alphonse de Bourbon et d'Antoinette de Bourbon (1851-1938). Rénier de Bourbon s'est proclamé « chef de la famille royale des Deux-Siciles » de 1960 à 1973, ce qui était contesté par Alphonse de Bourbon puis par Charles de Bourbon, ses neveu et petit-neveu de … Il est enfin roi de Sicile (péninsulaire) sous le nom d’Alphonse Ier de 1442 à 1458, unifiant les deux Siciles sous le nom de royaume des Deux-Siciles[2]. Le 6 avril 1904, un pétard explose à Barcelone sous le portique d'une maison où allait passer Alphonse XIII, et l'on acquit la certit… 44 relations. A bientôt. La langue parlée à la cour est le castillan et le catalan[6]. La restauration des Bourbon-Siciles et la fondation du royaume des Deux-Siciles ne suppriment pas les idéaux progressistes et libéraux qui avaient commencé à se diffuser. En 1442, il triomphe de l'armée de René d'Anjou et fait son entrée triomphale dans la ville de Naples le 26 février 1443. Le 17 mai 1902, Alphonse XIII, âgé de 16 ans, est déclaré majeur et assume les fonctions constitutionnelles de chef de l’État ; un premier complot contre sa personne est déjoué, plusieurs autres tentatives d’assassinat suivront. On commémore cette année les 80 ans de la disparition d’Alfonso de Bourbon-Deux-Siciles, comte de Caserte. Alphonse de Bourbon, infant d'Espagne, « duc de Calabre » et « comte de Caserte », né le 30 novembre 1901 à Madrid, mort dans la même ville le 3 février 1964, est le fils de Charles de Bourbon (1870-1949) et de Mercedes de Bourbon (1880-1904), et arrière-petit-fils du roi Ferdinand II des Deux-Siciles. Il est enfin roi de Sicile (péninsulaire) sous le nom d’Alphonse I er de 1442 à 1458, unifiant les deux Siciles sous le nom de royaume des Deux-Siciles [2]. 32 relations. Il avait épousé Marie de Castille (1401-1458 ; sœur de Jean II de Castille) à Valence en 1415. L’envie de les faire connaître en France et de dénicher de nouvelles perles rares, m’a motivèe à creer ma société d’importation Apogei en 2003, et depuis 2011, la marque Les Deux Sicile. En 1447, après la mort de ses seuls alliés italiens, le pape Eugène IV et le duc de Milan, Filippo Maria Visconti, il doit déployer tous ses talents de diplomate pour se faire reconnaitre par les pouvoirs florentin et vénitien. Alphonse de Bourbon, infant d'Espagne, « duc de Calabre » et « comte de Caserte », né le 30 novembre 1901 à Madrid, mort dans la même ville le 3 février 1964, est le fils de Charles de Bourbon (1870-1949) et de Mercedes de Bourbon (1880-1904), et arrière-petit-fils du roi Ferdinand II des Deux-Siciles. Ils n'eurent pas d'enfants. Il fait notamment construire à Naples le Castel Nuovo par l'architecte majorquin Guillem Sagrera. Autour de Camilla, son mari le prince Charles et leurs deux filles, Maria Carolina et Maria Chiara. Il est également comte d'Empúries de 1416 à 1436, puis comme régent de 1445 à 1458. Le fonctionnement du gouvernement est adapté au modèle espagnol, tandis que les usages et les cérémonies de la cour sont essentiellement catalans. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Réconciliation au sein de la famille royale des Deux-Siciles, Noblesse et royautés, 25-01-2014. Il descendait par les femmes (sa grand-mère paternelle Éléonore) de l’ancienne maison comtale de Barcelone. royaume des deux-siciles - 5 articles : naples • sicile • garibaldi (g.) • sicile • alphonse v le magnanime Alphonse de Bourbon porte le titre de courtoisie de duc de Calabre, et il est prétendant au trône des Deux-Siciles et grand maître de l'ordre de Saint-Janvier du 7 janvier 1960 jusqu'à sa mort, ce qui était contesté par Rénier de Bourbon, duc de Castro, son oncle de la branche cadette. En 1960, Don Alfonso déclare nulle la renonciation de son père et reprend ses droits au trône des Deux-Siciles, aux dépens de Don Ranieri (1883-1973), duc de Castro, considéré par tous comme le prétendant a trône, à la succession duquel vint Don Fernando (1926-2008). Alphonse de Bourbon porte le titre de courtoisie de duc de Calabre, et il est prétendant au trône des Deux-Siciles et grand maître de l'ordre de Saint-Janvier du 7 janvier 1960 jusqu'à sa mort, ce qui était contesté par Rénier de Bourbon, duc de Castro, son oncle de la branche cadette. Roi héréditaire de Sicile, il est fasciné par la civilisation de la Péninsule ; il dispute la Sardaigne aux Génois, puis se lance à la conquête du royaume de Naples. Découvrez gratuitement l'arbre généalogique de Alphonse de Bourbon-Deux-Siciles pour tout savoir sur ses origines et son histoire familiale. Alphonse de Bourbon portait le titre de courtoisie de « duc de Calabre », et il fut prétendant au trône des Deux-Siciles du 7 janvier 1960 jusqu'à sa mort, ce qui était contesté par Rénier de Bourbon, son oncle de la branche cadette. Il est membre fondateur de l'Ordre du Dragon. Biographie. el Principe Raniero de Borbon y Borbon, 24 Octubre. À partir de 1861, après avoir participé à la défense du royaume des Deux-Siciles jusqu'à son annexion par le royaume de Sardaigne, Alphonse de Bourbon vécut en exil à Rome jusqu'en 1870.Il participa à la défense des États pontificaux, puis, après l'annexion de Rome, il s'exila à Cannes, où il s'installa à la villa Marie Thérèse, située route d'Antibes. Charles (Carlos) infant d’Espagne renonça au trône des Deux-Siciles en raison de sa proximité avec le trône d’Espagne, il est à l’origine de la branche des ducs de Calabre qui a aujourd’hui pour chef don Pedro de Bourbon et Orléans. Il transforme le royaume en l'un des grands centres commerciaux et culturels de la Péninsule italienne[6]. Alphonse V était appelé « Adfunch-Ibn-Barbariya », c'est-à-dire Alphonse fils de la femme berbère[3], ce qui est plutôt étonnant car sa mère était la comtesse d'Albuquerque, issue d'une ligne cadette de la maison royale de Castille. Prince Carlo was born at Saint-Raphaël, Var, France, as the only son of Ferdinand, Duke of Castro, and his wife, Chantal de Chevron-Villette. Sa chapelle funéraire catalane, au monastère de Poblet en Espagne, est dédiée à saint Georges qu'il avait adopté lors de sa campagne napolitaine[6]. Il doit aussi gagner à sa cause les barons napolitains rivaux, dont beaucoup soutiennent les prétentions de la maison d'Anjou. Eléonore d'Aragon, née 1425, x vers 1444, Maria Marzano d'Aragon, née en 1445, x 1461 Antoine, François, évêque de Bisignano en 1498, † 1530, Nicolò Bernardino Sanseverino (1541-1606), cinquième (et dernier de sa branche) prince de Bisignano : la succession des princes de Bisignano passe à un cousin éloigné, ? 1919 : [...] S.A.R. l’infante Maria de las Mercedes de Borbon, fille d’Alphonse XII et princesse des Asturies dès sa naissance jusqu’à sa mort en 1904. Pour se venger contre des alliés de Louis III, Alphonse V attaque la ville de Marseille, la met à sac et incendie la cité durant trois jours (20-23 novembre 1423). Marié en 1923 à Maria Karolina Franciszka Józefa Antonia Eustachia Konstancja Zamoyska, née le 22 septembre 1896 à Kraków en Pologne et décédée le 9 mai 1968 à Marseille, fille du comte Andrzej Przemysław Konstanty Jan Władysław Zamoyski (1852-1927) et de la princesse Marie Caroline Joséphine Ferdinande de Bourbon-Siciles (1856-1941), ils eurent deux enfants : Rénier de Bourbon s'est proclamé « chef de la famille royale des Deux-Siciles Â» de 1960 à 1973, ce qui était contesté par Alphonse de Bourbon puis par Charles de Bourbon, ses neveu et petit-neveu de la branche aînée. Alfonso était épris d’une noble femme, Giraldona Carlino, qui fut la reine de la cour de Naples autant que la muse du roi. Il doit justifier de ses prétentions sur le territoire italien. Il était le fils de S.A.R. Alphonse V d'Aragon dit le Magnanime ou le Grand (en catalan Alfons el Magnànim, en castillan Alfonso el Magnánimo), né le 18 décembre 1396[1] à Medina del Campo en Castille et mort le 27 juin 1458 à Naples, est, de 1416 à 1458, roi d'Aragon sous le nom d’Alphonse V, comte de Barcelone, de Besalú, de Pallars Jussà sous le nom d’Alphonse IV, d'Urgell, de Roussillon et de Cerdagne sous le nom d’Alphonse II, roi de Valence sous le nom d’Alphonse III, de Sardaigne sous le nom d'Alphonse II, de Majorque et de Sicile (insulaire) sous le nom d’Alphonse Ier. À sa mort, ses possessions furent partagées : la couronne d'Aragon et le royaume de Sicile passèrent à son frère Jean, mais le royaume de Naples passa, selon sa volonté, à son fils bâtard Ferdinand.
2020 alphonse des deux siciles