À la grotte les gens se sont entassés d'une façon indescriptible, accrochés aux rochers ou entassés sur les rives. ». La foule grossit de plus en plus. Tu es un, « toujours aussi simple et aussi naïve qu’auparavant, « Il lui baise la main et l'appelle la sainte, « Cela m'a défendu de les révéler à qui que ce soit, Cependant je puis dire qu'ils n'ont rien de terrible et qu'ils ne regardent que moi, « Je ne crois pas avoir guéri qui que ce soit, et je n'ai du reste rien fait pour cela, « je ne sais pas si c'est une procession ou une chapelle, je n'en suis pas sûre. Sur le chemin du retour, elle ose demander à sa tante de ne plus revenir pour les prochaines apparitions. Cependant "Toinette", qui n'a que onze ans, rapporte tout à leur mère. Enfin, comme Jacomet, Dutour lui demande de promettre de ne plus retourner à la grotte. Le 11 avril, quatre jours après la précédente apparition, cinq femmes prises dans l’effervescence qui saisissait nombre de personnes à Lourdes, se rendent à la grotte[B 15]. Je la prends chez moi. À Lourdes, lieu d’apparition de la Vierge à la Tout lire… Elle persiste dans son premier dire. Toute l'école est informée. L’Allemagne, avec la Prusse à l’œuvre, marche vers son unité. « Chers enfants, de grandes choses le Père Céleste a faites en moi, comme il en fait en tous ceux qui l’aiment tendrement et qui le servent fidèlement, avec dévotion ! Le 27 mars, les médecins examinent Bernadette, constatent son asthme et cherchent une maladie nerveuse ou psychique pour répondre à la question du préfet : « Cette enfant est-elle sous le coup d'une maladie mentale ? La jeune Bernadette Soubirous âgée de quatorze ans, est la fille d'un meunier ruiné et accusé récemment pour vol[N 8] de deux sacs de farine (mais libéré après 8 jours de prison, faute de preuve)[R 8]. Ni Bernadette, ni le curé n'assistent à cette inauguration car ils sont malades l'un et l'autre. La vision ne se manifeste pas. Au terme de l'entretien, lorsque Bernadette a pris congé, Veuillot déclare « C'est une ignorante. Pour Yves Chiron, les demandes faites par la Vierge peuvent avoir plusieurs significations[10] : Pie XII, dans son encyclique publiée pour le centenaire des apparitions fera le lien entre la demande de la Vierge (allez boire à la fontaine et vous y laver) et la « prédication inaugurale de Saint Jean Baptiste » et son « baptême de pénitence »[11],[12]. Réjouissons-nous ensemble dans le Seigneur, Les travaux de la commission d'enquête vont durer durant trois ans et demi. Elles se mettent à genoux pour dire le chapelet. Mais Simon Stock supplia la Vierge Marie par d’instantes prières et beaucoup de larmes de défendre Elle-même cet Ordre qui Lui était consacré. Elle retire son bandeau et, remplie d'enthousiasme, tente d’apercevoir Bernadette. — Je ne sais pas ! - « Allez boire à la fontaine et vous y laver » Bernadette le refuse tout en trouvant les mots pour ne pas l'offenser. Bernadette est alors surprise par un bruit qu'elle décrira comme celui d'un coup de vent (« coumo u cop de bén »)[V 1],[N 10]. Bernadette en parle à l’abbé Peyramale, curé de Lourdes La moralité de la mère n'est guère moins douteuse. Après l'école, Bernadette revient à la grotte. Dominiquette Cazenave lui arrange alors un rendez-vous pour sept heures. C'est un ange du ciel. Au moment où Napoléon III intervient pour faire lever l'interdiction en vigueur jusque-là, le préfet est, de fait, désavoué. Elle est brève et silencieuse comme la veille. Il s'agit du jeune abbé Antoine Désirat qui séjournait à Omex et qui passa outre l'interdiction faite aux prêtres par le curé de Lourdes, Peyramale, de se rendre à la grotte[L 12]. Le motif d'accusation inscrit aux actes du procès est : « Son état de misère me fait penser qu'il est coupable de ce vol », « On a remarqué qu'un coup de vent avait précédé la parole de Dieu au prophète, Bernadette parlait d'une fillette d'environ douze ans, d'une petite, « C'est lui qui, en inventant le premier miracle, au moment même où Bernadette sombrait dans le ridicule, sauva la situation et amorça la réaction en chaîne des guérisons spectaculaires. Il n'est plus question d'une procession pour jeudi, cette procession semblant dépendre de la construction d'une chapelle qui ne se fera pas dans l'immédiat. Les réponses de Bernadette signalent que sa mère, ses tantes et les sœurs de la Charité considéraient à ce moment qu'elle avait rêvé, qu'il s'agissait d'une illusion. « Voulez-vous avoir la bonté de mettre votre nom par écrit ? Parmi les critiques croisées, certains « défenseurs des miracles » reprochent aux « fières libres-penseurs » (et critiques de Lourdes) la « faiblesse de leurs arguments », des « hypothèses gratuites » quand ce n'est pas « des erreurs positives »[36], comme Georges Bertrin qui démonte point à point les critiques faites par le Dr Christel sur le récit et l'étude médicale de plusieurs miracles[33]. Cette petite fille porte un bandeau sur les yeux, elle est presque aveugle et la lumière lui fait mal. Je la vois tous les jours et je n'en suis pas satisfait, car je voudrais sans cesse l'étreindre dans mes bras, elle aussi est une petite rose mystique qui nous enivre de ses parfums d'innocence et de candeur, « on s'honore d'un procès-verbal comme d'un diplôme de confesseur de la foi, « L'éloignement de Bernadette lors de cette dernière rencontre préfigure sa marginalisation croissante. Jacomet, qui l'avait arrêté l'année précédente à cause du vol de farine au moulin Dozou, dont il était faussement accusé, le fait entrer. Simples inventions ou faits réels, ces visions de la Vierge Marie à Lourdes ont suscité de nombreuses polémiques, tant au niveau de l’Eglise catholique, qu’au niveau des autorités judiciaires. Elle dit n'avoir fait tout cela que sur ordre d’Aqueró, « pour les pécheurs[V 7] ». Jeudi 4 mars 1858, c'est jour de marché. Le procureur ne laisse pas entrer Sajous, mais lui promet néanmoins qu'elles ressortiraient libres. La statue est inaugurée en grande pompe le 4 avril 1864, lors de la première procession officiellement organisée par l'Église qui réunit plus de 10 000 personnes. Ce projet implique que l'artiste se fasse décrire l'apparition avec précision par Bernadette et le 17 septembre, elle est à sa disposition pour répondre à ses questions. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, dans son « Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge », donne aux dévots serviteurs de Marie (au nombre desquels ceux qui portent le Scapulaire auront à cœur d’être comptés) un programme de vie en l’honneur de la Mère de Dieu : « Faire toutes nos actions par Marie, avec Marie, en Marie et pour Marie, afin de les faire plus parfaitement par Jésus-Christ, avec Jésus-Christ, en Jésus et pour Jésus » (n. 43) . Nonobstant, ce jour-là se produit ce que l'on a longtemps présenté comme la première guérison miraculeuse de Lourdes, celle de Louis Bouriette[N 15]. L'État Pontifical était alors réduit à la seule ville de Rome et n'avait aucun moyen de résister à la poussée des partisans de l'unité italienne sans le soutien de l'armée française. Au lendemain du 4 mars 1858, le « grand jour » tant attendu, la foule est déçue. On ne sait pas comment la Vierge de Lourdes est apparue dans le film en arrière-plan, il y a un arbre ou des arbustes comme tout le monde peut le percevoir, et à la place le titre de l'apparition à San Damiano est Notre Dame des 🌹 Nul ne savait plus quelle était la position officielle du préfet, du ministre ou de l'empereur au sujet de la grotte. La mort le cueillit dans la ville de Bordeaux, alors qu’il visitait ses monastères. La vision disparaît, sans qu'aucune parole ait été prononcée. Aqueró demande : « Boulet aoue la gracia de bié aci penden quinze dias »[L 2]. — Oh ! Bernadette poursuit sa préparation à la première communion en essayant de mémoriser le catéchisme questions-réponses tel qu'il s'enseignait à l'époque. Bernadette mime ensuite l'apparition qui étend ses mains vers le sol, les lève pour les rejoindre sur la poitrine, monte son regard vers le ciel et dit « Je suis l'Immaculée conception. Bernadette s’interrompt et se tourne vers sa tante pour lui dire : « Ma tante, n'aï pa peno. Veuillot, journaliste et écrivain très célèbre à l'époque, est suivi par de nombreux admirateurs. La Vierge est en pleurs, assise sur un gros caillou. — Quelque chose ! En appliquant les consignes du ministère des Cultes, le préfet avait été amené à s'enfermer de façon de plus en plus rigide dans une attitude de rejet, tandis que l'évêque était resté sur la réserve en établissant une procédure d'enquête qui lui permettait de différer autant que nécessaire le moment où il aurait à se prononcer. 1 500 personnes observent Bernadette[V 9], dont, pour la première fois, un prêtre. Elles voient dans la niche supérieure de la grotte la petite statue de plâtre placée là par des habitants de Lourdes et ont l'idée que pourrait s'y trouver une « statue qui représenterait, d'une manière aussi exacte que possible, l'habillement et la pose de l'apparition ». ») Bernadette le promet, et l'apparition lui répond par une autre promesse : « Nous proumeti pas deb hé urousa en este mounde, mès en aoute. ( : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.). Puis elle se rappelle qu'elle a oublié la moitié de la demande d’Aqueró : « construire une chapelle. Mardi 2 mars 1858, on compte 1 650 personnes lors de l'apparition, la treizième. Sans en parler au reste de sa famille, elle convient avec sa tante, Lucile Castérot, d'enfiler une pèlerine sous laquelle elle se cache, puis avec deux autres congréganistes, elles vont dans le pré de Ribière, en face de la grotte, de l'autre côté du Gave[N 19]. L'eau est glaciale. Le Lavedan écrit : « Quelle déception ! Il tente de la piéger en lui lisant ses déclarations dont il modifie les détails. Environ 8 000 personnes sont présentes devant la grotte[2]. - Et cette herbe que tu as mangée ? Parmi ceux qui sont dans la perplexité et qui demandent des explications à Bernadette sur son comportement du matin, se trouvent l'abbé Pène et Jean-Baptiste Estrade. Sur le chemin du retour, elle est pressée de questions et confie que l'apparition lui a dit : « Que soy era Immaculada Councepciou »[N 16] , (« Je suis l'Immaculée Conception »). Le prophète Isaïe (61, 10) chante dans son action de grâce : « Je suis plein d’allégresse dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu, car il m’a revêtu de vêtements de salut, il m’a drapé d’un manteau de justice, comme l’époux qui se coiffe d’un diadème, comme la fiancée qui se pare de ses bijoux ». L'heure n'est pas aux critiques, mais celles-ci viendront avec les années et la publication des témoignages sur les réactions de Bernadette. Quelques instants plus tard, elle est devant la statue priée de rendre son verdict. Le mercredi 7 avril, Bernadette est agenouillée à Massabielle où une centaine de personnes sont présentes. L'attente du public qui s'est amassé durant la nuit sur le site est grande car c'est le dernier jour de la quinzaine. Son père fut arrête en 1857 sous l'inculpation de vol qualifié. Lors de la 14e apparition de la Vierge Marie à Bernadette SOUBIROUS, la "Dame" n’a toujours pas dit son nom, et le curé PEYRAMALE attend encore le nom, et le signe des roses.
2020 apparition de la vierge à lourdes 2017