langage   Après Jours sans faim sous le nom de Lou Delvig, et Les Jolis Garçons, recueil de nouvelles, elle signe avec Un soir de décembre son second roman. Le lecteur est d'emblée pris par une histoire assez sidérante de manipulation. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Delphine de Vigan a publié son premier roman, « Jours sans faim » (2001), sous le pseudonyme de Lou Delvig. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Vous aimez ce livre ? Mon avis. Quel est-il ? Delphine de Vigan a publié son premier ouvrage, « Jours sans faim » (2001), sous le pseudonyme de Lou Delvig. Delphine de Vigan est notamment l'auteure de No et moi (Prix des libraires), de Rien ne s'oppose à la nuit (Prix du roman Fnac, Prix du roman France Télévisions, prix Renaudot des lycéens et Grand Prix des lectrices de Elle) et D'après une histoire vraie (prix Renaudot, prix Goncourt des lycéens). roman   Delphine de Vigan est une romancière et une réalisatrice française. Mais ce qui continue de m'étonner, ce qui me sidère même, ce qui - encore aujourd'hui, après plus de dix ans de pratique - me coupe parfois le souffle, c'est la pérennité des douleurs d'enfance. Delphine de Vigan a écrit son premier roman "Jours sans faim" sous un pseudonyme. Auteur. Donner votre avis Votre avis a été enregistré. Je les observe et je me dis : elle aussi, lui aussi a aimé, crié, joui, plongé, couru à en perdre haleine, monté des escaliers quatre à quatre, dansé toute la nuit. ... Avis posté le 21 sept. 2020 suite à un achat le 12 sept. 2020 auprès de Fnac.com. Delphine de Vigan renoue avec le style de ses précédents romans, Les Heures souterraines ou No et moi. critique, avis sur D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan Si vous n'êtes pas encore inscrit, vous pouvez le faire dès maintenant en cliquant ici . Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures. solidarité   Après nous avoir offert les excellents Rien ne s’oppose à la nuit et D’après une histoire vraie, l’écrivaine française Delphine de Vigan signe un autre roman bouleversant. [...] Un livre poignant par tant de non-dits et d'amour refoulé. Ajoutez-le à votre liste de souhaits ou abonnez-vous à l'auteur Delphine de Vigan - Furet du Nord enfance   Delphine de Vigan est une romancière française née le 1er mars 1966 à Boulogne-Billancourt. Elle a, depuis, enchaîné les publications sous son vrai nom. », « Un personnage de ce genre qui peut décimer sa famille et disparaître dans le monde d'aujourd'hui est une grande source de curiosité. après le dernier Gavalda, j'ai eu un peu de mal à me relancer dans une nouvelle lecture mais ce joli livre de nouvelles m'a redonné le goût de la lecture. Babelio vous suggère, Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec, Lire la critique sur le site : Culturebox, « Il y a un peu de Sarah Chiche dans ce dernier texte de David Grossman tant dans l'urgence de l'écriture, que dans le propos, où il est question, comme dans Saturne, de famille dysfonctionnelle et des ravages de l'absence. Avec Les Loyautés, roman sobre et puissant à la fois, elle explore les failles de l’enfance et touchera un large public, au premier chef, celui des grands adolescents. Les non-dits. Avis de la Fnac Coup de coeur de cette rentrée 2015, Delphine de Vigan continue à nous surprendre ! Donner un avis. Delphine de Vigan (Rien ne s’oppose à la nuit) a un don pour décrire des choses dures avec les mots les plus simples. Découvrez les avis des clients Fnac sur Les Loyautés (Delphine De Vigan). Ses romans sont traduits dans plus d'une vingtaine de langues. L’écrivaine française Delphine de Vigan, maintes fois lauréate pour ses grands succès Rien ne s’oppose à la nuit et D’après une histoire vraie, s’est intéressée aux secrets cachés et aux abus d’alcool des adolescents dans un nouveau roman court, nerveux et percutant, Les loyautés. fin de vie   roman   En refermant Les gratitudes, le nouveau roman de Delphine de Vigan, on quitte des personnages tous positifs et pourtant le livre est formidable. adolescence   Delphine de Vigan a publié son premier ouvrage, « Jours sans faim » (2001), sous le pseudonyme de Lou Delvig. Livraison chez vous ou en magasin et - 5% sur tous les livres. Tout sur l'auteur. Oui. Delphine de Vigan souligne 3 âmes solitaires. Mon fils en avait besoin pour le collège Tout savoir sur . amitié   Dans son dernier roman, Delphine de Vigan décrit avec une rare acuité les relations qui se tissent et se nouent entre les êtres. Lorsque sa petite nouveauté de 2018 « Les loyautés » est sortie, ma curiosité a tout de suite été attisée. Madame De Vigan est un des très grands talents d'aujourd'hui. J’aime la plume de Delphine de Vigan, j’aime sa façon de raconter des histoires et je trouve ce nouveau texte très réussi. Hélène s'inquiète pour Théo, son élève de douze ans et demie. Articles en lien avec Delphine De Vigan (8) "Ce qui m’intéresse, ce sont ces violences qu’on ne voit pas" Delphine de Vigan. couple   par Delphine de Vigan. addiction   No et moi, c'est l'histoire de No, une SDF de 18 ans et de Lou Bertignac, jeune fille surdouée de 13 ans... Leurs histoires sont liées dès le premier regard. “Michka a largué les amarres “, elle part en maison de retraite avec sa petite bouteille de whisky cachée sous ses pulls. Dans son dernier roman Les Gratitudes, Delphine de Vigan met en scène Michka qui est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Déjà séduite lors de ma lecture de « Rien ne s'oppose à la nuit », j'ai cette fois encore été conquise en découvrant le nouveau roman de Delphine de Vigan. Delphine de Vigan est redoutable à ce jeu. On devrait pouvoir dire merci à tous ces gens qui ont compté, traversé notre route, ceux qui passent pour nous faire contourner le talus épineux et nous offrent des roses comme un bouquet de sourires. Avis libraires et clients. Elle s'amuse même. Je travaille avec les mots et avec le silence. Quand je les rencontre pour la première fois, c’est toujours la même image que je cherche, celle de l’Avant. Avec Les gratitudes (JC Lattès), son neuvième roman, Delphine de Vigan poursuit un voyage littéraire commencé avec Les loyautés (JC Lattès 2018), dans lequel elle visite les sentiments et les relations intimes entre les êtres humains. C’est étrange, d’ailleurs, cette sensation d’apaisement lorsque enfin émerge ce que l’on refusait de voir mais que l’on savait là, enseveli pas très loin, cette sensation de soulagement quand se confirme le pire . Cela m’émeut, de penser à ça. L'auteure de "D'après une histoire vraie" revient avec "les Loyautés", témoignage essentiel sur des jeunesses en détresse. En 2008, elle se distingue avec « No et Moi », récompensé par le prix des Libraires et adapté au cinéma par Zabou Breitman. souvenirs   Donner une note. Parce que ce livre de Delphine de Vigan n'est qu'émotions. J'ai été emportée, elles se sont déversées en moi en rafales, elles m'ont mise au bord des sanglots tout au long de ma lecture et je n'ai pas honte de l'avouer. Puis, Delphine de Vigan poursuivra par d'autres romans, sous son vrai nom cette fois. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. divorce   Il y a Cécile, la mère de Matthis qui elle aussi sinterroge sur son couple, la relation avec son mari, les souffrances de sa jeunesse; un père alcoolique. « Je suis orthophoniste. Les confidences. Derrière leur regard flou, leurs gestes incertains, leur silhouette courbée ou pliée en deux, comme on tenterait de deviner sous un dessin au vilain feutre une esquisse originelle, je cherche le jeune homme ou la jeune femme qu’ils ont été. Babelio vous suggère, Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec, Lire la critique sur le site : Liberation, Lire la critique sur le site : Culturebox, Lire la critique sur le site : Actualitte, « Il y a un peu de Sarah Chiche dans ce dernier texte de David Grossman tant dans l'urgence de l'écriture, que dans le propos, où il est question, comme dans Saturne, de famille dysfonctionnelle et des ravages de l'absence. déportation   tendresse   ehpad   Voir tout. Achetez neuf ou d'occasion. [...] Un livre poignant par tant de non-dits et d'amour refoulé. Avis posté le 14 mars 2020 Super. Note moyenne 7 notes . mémoire   dépression   Delphine de Vigan est une romancière française née le 1er mars 1966 à Boulogne-Billancourt. maison de retraite   Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. C'est très simple et rapide et vous pourrez alors accéer à toutes les fonctions du site. roman psychologique   Regards croisés avec Delphine de Vigan et Tiffany McDaniel. littérature française. Appréciée autant du public que des critiques, lauteure na cessé de gagner en popularité depuis lors. Tout sur l'auteur. Retrouvez tous les avis et commentaires à propos de Delphine De Vigan à la fnac. Les coups je les ai reçus et le secret je l’ai gardé jusqu’au bout. Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ? Regards croisés avec Delphine de Vigan et Tiffany McDaniel. (p. 96). Le plus dérangeant est qu'elle n'en porte aucune critique, nous laissant la liberté de juger ou pas, mais surtout de nous interroger si en chacun de nous un "monstre" sommeille. Les gratitudes - Delphine de Vigan - Éditions le Livre de Poche - Roman - lu d'une traite ce 21 novembre 2020. mal-être   dépendances   Qu'est-ce-que j'espérais trouver dans ce livre ? Au cœur du conflit, un jeune garçon qu'une professeure va tenter de sauver. Je cherche quelque chose à dire, quelque chose qui pourrait la réconforter – « les dames sont sympas » ou « je suis sûre que tu vas te faire des copines » ou « il y a pas mal d’activités »- mais chacune de ces phrases est une insulte à la femme qu’elle a été. Quel est-il ? En fait, le couple est une association de malfaiteurs. Trois ans après le très personnel "D'après une histoire vraie", Delphine de Vigan retrouve l'esprit de ses livres précédents. Faites part de votre avis aux autres lecteurs en notant ce livre et en laissant un commentaire. Delphine de Vigan est une romancière française née le 1er mars 1966 à Boulogne-Billancourt. D'abord, « merci » Delphine de Vigan d'avoir écrit ce livre. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. collège   «La fiction, l'autofiction, l'autobiographie, pour moi, ce n'est jamais un parti pris, une revendication, ni même une intention. Toutes deux lauréates du Prix du Roman Fnac pour "Rien ne s'oppose à la nuit" (2011) et "Betty" (2020), elles partagent dans une interview la Claque Fnac leur vision de la littérature et analysent ce qui les rapproche dans l'écriture. S’étant mise à l’écriture sur le tard, elle connaît son premier grand succès en 2007 avec No et moi. Chacune évoque le livre de l'autre avec beaucoup de proximité alors que des milliers de kilomètres les séparent au moment de cette interview. solitude   J'ai retrouvé ça dans No et moi malgré le fait que j'ai lu ce roman en anglais (et qu'il avait subi une traduction). Un roman qui plonge le lecteur dans les violences invisibles d'une famille en plein divorce. Entre les convenances et les automatismes, quelle est la valeur du mot merci ? », « Un personnage de ce genre qui peut décimer sa famille et disparaître dans le monde d'aujourd'hui est une grande source de curiosité. L'attend une nouvelle vie rétrécie mais parfaitement réglée. S’étant mise à l’écriture sur le tard, elle connaît son premier grand succ... Lire la suite Le meilleur; Biographie; Actualité; Artistes similaires; Avis; Decouvrez le meilleur de Delphine De Vigan. J'aime beaucoup Delphine de Vigan et son écriture, sa manière de décrire la misère et la souffrance de monsieur et madame tout le monde. Elle a, depuis, enchaîné les publications sous son vrai nom. Dans les Gratitudes, Delphine de Vigan met en scène une émouvante vieille dame qui perd ses mots dans un Ehpad. Peut-être exorciser le personnage, car chacun de nous porte en soi le Bien et le Mal, qui peuvent ou non se manifester à différents degrés selon les circonstances. J’ai trente-huit ans et je n’ai pas d’enfant. Il y a encore plus tendance. Delphine de Vigan a vraiment une écriture magique, qui me fait frissonner quand il le faut. orthophoniste   alcool   Mon ventre abîmé est peuplé de visages à la peau diaphane, de dents minuscules et blanches, de cheveux de soie. Y a-t-il une intrigue plus rebattue que l’inéluctable destin de vieilles personnes obligées de s’installer dans une maison de retraite ? Achat vérifié Une fois de plus, superbe ! Pourquoi pas, mais je crois vraiment aimer cette façon (subtile ou non, à vous de décider) de nous rappeler de dire merci. drame   il y a ces mots que sa mère prononce, des mots qui le heurtent aussitôt, lui coupent le souffle, des mots enregistrés dans son disque dur, des mots d'adultes chargés de quelque chose dont il ne perçoit pas le sens, mais dont il reçoit la puissance. Toutes deux lauréates du Prix du Roman Fnac pour "Rien ne s'oppose à la nuit" (2011) et "Betty" (2020), elles partagent dans une interview la Claque Fnac leur vision de la littérature et analysent ce qui les rapproche dans l'écriture. J'abrite en moi-même, et à l'insu de tous, l'enfant que je n'aurais pas. Extrait de mon avis: J'ai fait la connaissance de Delphine de Vigan avec son dernier roman D'après une histoire vraie que j'ai lu quelques semaines après sa sortie. Delphine De Vigan. Notez-le * Vous l'avez évalué * 0.
2020 delphine de vigan avis